Comptabilité américaine : obligations de révision et de publication des comptes

Il faut savoir de prime abord que les États-Unis ne disposent pas de législation nationale relative à la révision des comptes. Les sociétés cotées et quelques grandes sociétés sont les seules qui sont soumises à la juridiction de la SEC les obligeant à faire auditer leurs états financiers annuels. Les autres sociétés de capitaux ne sont pas concernées par cette obligation sauf si une demande est faite dans ce sens par les actionnaires ou créanciers.

Rapport d’audit

Il existe 4 normes relatives à la présentation des comptes. Ces normes définissent les exigences en matière d’audit. Aussi, on trouve dans la moitié des SAS des dispositions concernant cette présentation. Également appelé opinion des auditeurs, le rapport d’audit permet de savoir si les principes de révision généralement admis sont respectés. À partir de ce rapport, on est renseigné si les états financiers font une présentation fidèle de la situation financière de l’entreprise, des résultats de ses activités et les cash flows en conformité avec les GAAP. En général, le rapport d’audit apparaît comme un rapport normal sans réserve. Il peut être assorti d’observations dans certaines situations, comme en cas d’entorse au principe de permanence des méthodes. Si le réviseur considère que les états financiers sont fidèles avec toutefois des écarts par rapport aux GAAP, des réserves sont alors émises. En cas d’une grande importance des écarts par rapport aux GAAP le rapport peut aboutir à un avis défavorable.

Modification du rapport d’audit

Il revient aux auditeurs de prendre leur responsabilité face à leurs clients s’ils font preuve de négligence ou de non-respect des contrats. Ils doivent également faire preuve de responsabilité vis-à-vis des tiers qui se basent sur les résultats de leur mission. Dans tous les cas, des actions ont été entreprises par l’AICPA et les organismes de la profession des auditeurs pour réduire au maximum les contentieux. Ainsi, il est possible de modifier le rapport d’audit afin de clarifier l’audit et de rappeler que les dirigeants de l’entreprise sont les responsables des états financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *